Le kéké du Nord il a de l’allure … du moins de son point de vue

En parlant avec La Parisienne il y a quelques jours, nous nous sommes aperçus que le terme “kéké” qui catégorise un genre de personnes était différent d’une région à l’autre.

Le kéké du Nord.
Lorsque je croise sur la route une voiture totalement relookée, je me dis “c’est quoi encore ce kéké”. Généralement le kéké du Nord aime le tuning, il transforme sa Polo GTI en monstre (à prendre au sens propre comme au sens figuré) hybride totalement difforme. L’arrière comme l’avant de la voiture ne ressemble plus du tout à l’original, les couleurs sont devenues fluo, les copines des kéké aiment le rose flashy, des flammes décorent la 6ème couche de peinture, 6 pots d’échappements pétaradent la voiture, un becquet énorme est collé au-dessus du coffre, des jupes sous les portes, un bas de caisse encore plus bas.

tuning

Ca me rappelle avoir vu il y a quelques temps un reportage, si on peut appeler ce genre de sujets TV comme cela, sur TF1 dans “Confessions Intimes”. Un mec qui devait s’arrêter à chaque dos d’âne, sa copine à l’image de la voiture descend pour guider son tendre amour dans sa quête infranchissable du passage de dos d’âne. Plus de 5 minutes pour passer ce ralentisseur sans abîmer la peinture du bas de caisse. Mais le pire c’est que le kéké en avait encore à passer une bonne dizaine avant de rejoindre la route suivante !

Le kéké a de l’amour propre mais est de la même finesse que sa voiture : tatouages de Johnny sur les bras, “Je t’aime Marjorie” sur le biceps droit, flammes sur les chevilles, et signe Nike sur le crâne rasé. Il aime les t-shirts sans manches pour mieux montrer ses muscles Red Bull lors de ses sorties à l’H20, une célèbre boîte techno en Belgique.

Le kéké du Nord n’est pas classe, mais il a cette sensation que tout en lui l’est. Il a une copine, celle-ci doit impérativement aimer les grosses caisses au risque de rester sur le trottoir tous les week-ends, sa maison c’est sa voiture, son argent de poche passe dans tous les accessoires utiles et inutiles. Bref, le kéké du Nord a la classe ! Sa classe a lui du moins …

J’ai essayé de retrouver la vidéo du kéké à dos d’âne, mais TF1 a supprimé tous les liens. Malgré tout, j’ai retrouvé un reportage diffusé dans l’émission cultissime « Striptease » qui montrait la vie d’un kéké douaisien.
Avant que vous cliquiez sur ce lien, j’aimerais apporter une précision sur cette vidéo. Si elle expose parfaitement la définition de ce que je décris un peu plus haut, la persone filmée reste un cas de kékitude extrême et elle ne représente qu’une petite frange de la population nordiste. Attention à ne pas faire d’amalgames ! Ce blog se veut montrer une image moins cliché du Nord, cette vidéo est un cliché, mais elle est à prendre au 2nd degré surtout !

Pour la définition du kéké parisien, c’est par ici : http://jambonbeurrecornichons.wordpress.com

Publicités

Une réflexion sur “Le kéké du Nord il a de l’allure … du moins de son point de vue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s