Un esta quoi ?

Un estaminet !! Mais c’est quoi au fait ?

L’estaminet est une brasserie typique du Nord. On y mange et on y boit régional dans une ambiance d’époque très feutrée. La carbonnade flamande ou le potchevlech s’accompagnent de bières, les plats sont servis avec les incontournabes frites. L’ambiance y est bonne enfant.

Lorsque le dîner se termine, on se sent lourd. L’estomac plein désire se reposer mais il est l’heure de reprendre la voiture. Car les estaminets sont en général perdus en pleine campagne. Peu de publicités vantent les mérites des meilleurs brasseries de la région, seul le bouche à oreille fait son effet. Et pourtant les salles sont pleines le jeudi soir, le vendredi soir, le samedi soir et le dimanche midi.

Pourquoi un tel succès ? Car si on remonte le temps, il y avait peu de chances que les nouvelles générations soient adeptes des estaminets …

A l’origine, il s’agissait de cafés populaires fréquentés par les flamands. Mais ironie de l’histoire, le nom est de source walonne : « Staminé » qui signifie une salle à piliers. Malgré tout le nom peut-être également d’origine flamande, « Stam » siginifie famille. L’estaminet serait donc un lieu propice aux réunions de familles ! L’histoire dit que les tenanciers lançaient très souvent aux passants un « Sta Menheer » (faites une halte, monsieur !).
Mais le nom de l’estaminet est également d’origine espagnol (la Flandre a appartenu un temps à l’Espagne) : « Esta un minuto » qui représente un lieu où l’on passe rapidement boire un verre.

chez la vieille

A l’heure où les Français recherchent du réconfort, des endroits qui leur sont familiers pour contrer la peur de l’inconnu qui existe du fait de la crise économique, il n’est pas étonnant que ces restaurants sont de nouveaux fréquentés. Des centaines d’estaminets sont rachetés et dessinent le paysage de la région.

Un autre facteur est également la clé de leur succès. Le prix ! On y mange bien pour pas cher. En moyenne 11 euros pour une carbonnade flamande avec frites. 13 euros avec une bière et 16 euros avec le dessert. Pour avoir vécu à Lille et pour côtoyer actuellement Paris, je reconnais que de nombreux nordistes préfèrent une assiette remplie plutôt qu’un plat bien décoré.

carte de l'estaminet des 2 pays à Bailleul

Je vous recommande donc vivement de manger un jour dans un estaminet. Vous y découvrirez un aspect typique de la région.
Voici une liste non exhaustive d’estaminets que j’ai testé et que je vous recommande :
Les damoiselles : le propriétaire très sympathique met à disposition des visiteurs des anciens jouets flamands. Belle idée ! En plein coeur des champs à Nieppe.
Chez la vieille : en plein coeur du Vieux Lille, un restaurant qui mêle plat typique avec nappes vichy rouge et blanche.
Le chat dans l’horloge : un estaminet qui modernise la cuisine ancienne. Par exemple, des pétoncles dans une sauce au maroille sur un lit de pain d’épices. Délicieux. Situé Place Sébastopol à Lille.

Advertisements

Une réflexion sur “Un esta quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s