Le sort des clubs nordistes à une journée de la fin

Depuis quelques semaines la Bretagne est à l’honneur dans les médias, du fait de la présence de deux clubs régionaux en finale de la Coupe de France : Rennes et Guingamp. Canal + ayant même prévu de diffuser en direct la finale du championnat régional.

Sur ce blog, j’essaierai de ne pas trop parler de ma passion pour le football, mais l’actualité me permet de faire exceptionnellement une entorse à la règle. Il reste à jouer une journée de championnat en Ligue 1 et en Ligue 2 pour déterminer le sort de 4 clubs de la région : Lille, Valenciennes, Lens et Boulogne sur Mer.

LOSCLes deux premiers clubs sont en Ligue 1 et ont deux objectifs bien différents. Le Losc est en ballotage défavorable pour se qualifier pour la coupe de l’UEFA, mais dispose d’une chance infime lors de cette dernière et ultime journée pour valider son ticket européen. La condition ? Gagner à tout prix et prier pour que Rennes, Paris et Toulouse soient défaits. Malgré tout, la saison ne sera pas gâchée car Lille devrait se qualifier pour la Coupe Intertoto qui permet via des tours préliminaires de se qualifier pour l’UEFA.

Antoine KombouaréPour Valenciennes en revanche, la saison est d’ores et déjà terminée. L’équipe terminera dans le ventre mou du classement, aux alentours de  la 10ème place. Une place plus qu’honorable pour l’un des plus petits budgets de ce championnat qui ne vit que sa deuxième saison parmi l’élite. Son seul point d’interrogation est l’avenir de son entraîneur Antoine Kambouaré. Ira, ira pas au PSG durant l’intersaison ? Réponse la semaine prochaine.

Racing Club de Lens - stade BollaertLens et Boulogne sont quant à eux en Ligue 2. Pour les Sang et Or, la montée est acquise depuis quelques semaines, seule sa position reste en suspens. Un match nul suffit lors de la dernière journée pour couronner l’équipe d’un sacre de champion. Une belle année pour les Sartois qui ont réussi l’exploit de remonter juste un an après s’être vu adjuger la place au purgatoire. Le recrutement commence déjà avec la signature du Brésilien de Guingamp Eduardo.

USBCOLa position de Boulogne est plus délicate. L’équipe de la Côte d’Opale est au pied du podium après sa précieuse victoire au stade Bollaert cette semaine, mais est précédée d’un point de Montpellier. L’équipe entraînée par Roland Courbis et dirigée par Louis Nicollin n’en peut plus de ce championnat de seconde zone et rêve d’une montée pour enfin recommencer à rêver comme lors des plus belles années qui ont marqué l’histoire du club. Là aussi, une victoire permettrait d’entretenir l’espoir à condition que les Heraultais soient défaits de leur côté.

Avec un peu de chance, la Ligue 1 comporterait dans ses rangs 4 clubs nordistes l’an prochain. Le Nord Pas de Calais représenterait 20 % de l’élite. De beaux derbys en perspective seront à prévoir et de terribles chocs entre 59 et 62 ! Croisons les doigts …

Advertisements

Une réflexion sur “Le sort des clubs nordistes à une journée de la fin

  1. Bel article sportif;-) ça me permet de m’instruire sur qq chose que je ne suis pas du tt Le foot ! En tt cas je croise les doigts…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s